26 juin. Ce poème est pour Lui.

Une pensée pour Lui

 

Une pensée pour Celui, qui de là-haut veille sur moi,

Une pensée pour Celui qui guida mes tous premiers pas.

Une pensée profonde, un peu comme une prière

Une pensée pour Lui, une pensée pour mon Père.

J’ai essuyé ce matin, une larme,  et pourtant je ne pleurais pas,

Etait-elle de lui, quand il a penché, son visage sur moi ?

Elle a sans doute glissé, et tombé sur ma joue,

Roulé comme une perle, et il faut que j’avoue,

Avoir voulu garder ce goût de sel, là sur ma joue.

Je suis loin des Péjoces où il repose, depuis des années déjà,

Une tombe de marbre, parmi un millier de croix,

Et, taillée comme un roc, se dresse une stèle,

Où vos deux noms sont gravés, tout près d’une hirondelle.

Il y a longtemps que je ne sais plus prier,

Que ce soit sur un prie-dieu ou alors à genoux,

Mais, penser et parler, je peux encore le faire,

Et moi, je pense encore si souvent à VOUS !

Brave petite hirondelle, mignonne messagère,

Va-t-en là-haut je te prie, dire bonjour à mon père.

 

Texte de Marina. N'oubliez pas de mettre votre commentaire. Merci