Je suis allée hier soir chez des amis qui possèdent un petit jardin "extraordinaire". Un jardin de ville, avec tous les attraits de la campagne. Des cailloux, des fleurs, des oiseaux, des tortues. J'aime cet endroit magique.

Le Jardin Beauséjour

 

C’est un petit jardin de ville, qui sent bon la campagne,

Plein de fleurs colorées, qui poussent un peu partout,

Des tortues numérotées qui escaladent les cailloux,

Des tomates, des framboises, des groseilles,

Une table nappée de rose sous la voûte du ciel,

Des verres à vin noirs aux longs pieds fins,

Dans lesquels pétille un petit frizzante italien ;

Et les flûte de cristal emplies de champagne

Qui tintent gaiement et s’entrechoquent,

Et chacun de raconter des histoires des plus loufoques.

Des lampes marocaines d’où filtre une flamme de bougie,

Sont dispersées ça et là, au gré de la Maîtresse de maison,

La nuit est tombée et dans le ciel une chauve souris,

Fait remonter de notre enfance, de vieilles superstitions.

Le chat est en arrêt, dessous l’abricotier,

Il guette les oisillons qui pourraient bien tomber,

Un couple de rougequeues a nidifié sous le toit,

Un repas bien gagné s’il est patient, pour compère le chat !

Voyez ce jardin à minuit sonnant dans un soir orageux

Loin  des bruits de la ville, implantée tout autour,

Après notre départ  il éteindra ses feux,

Ce jardin à un nom : c’est le « Jardin Beauséjour. »

 

FIN

 

Texte de Marina. Si vous avez aimé, n'oubliez pas de mettre un petit commentaire. Merci;