Invités aux 65 ans de mariage de ce couple merveilleux, je leur ai fait ce texte, cet humble texte, à peine à la hauteur de l'hommage que leur a rendu  enfants et petits enfants. Il m'a été autorisé de le publier ici, dans mon blog. 

2013

Cher couple aux cheveux blancs, comme coiffés de neige,

Sûrement éblouis encore par la musique des manèges,

Qui a bravé les tempêtes et surmonté les orages,

Que les rides ont tracé sur leur front tant de sillages,

Que l’on peut y lire plus en dedans que sur leurs visages.

Leur visage à chacune et à chacun reflète cette sérénité,

Que l’on atteint au fil du temps, au nombre des années,

Celle, quand l’amour est visible jusque dans les gestes,

Et quand il a atteint des instants de paradis céleste.

Cher couple aux cheveux tissés de fils blancs et d’argent

Combien vous envient-ils en voyant,

D’Elle le trop plein de tendresse dans le regard,

De Lui, ses bras solides pour la recevoir.

J’entends venir jusqu’à moi comme un bruit de tambour,

J’entends, écoutez bien, faites cesser les bruits autour ;

Faites taire les clochers, ou qu’ils sonnent en sourdine,

Posez chacune, posez chacun votre oreille sur sa poitrine,

Ce sont bien vos cœurs qui tambourinent,

Et qui frappent en mesure et battent le tempo

L’un bat pour Marguerite, l’autre pour Alfio.

 Marina

Texte de Marina. Par pudeur je n'ai pas mis de photo. N'oubliez pas votre commentaire. Merci.