Marina est une maman comme beaucoup. Qui a compris un peu sur le tard combien on attendait qu'elle donne juste un peu de son temps. Ce temps que l'on accuse toujours de s'écouler vite, et souvent de s'entendre répondre : « je n'ai pas le temps ». Maintenant elle le prend ce temps. Quelques heures par semaine, pour se retrouver avec son fils. Vous êtes-vous déjà posé la question : mon fils est adulte alors pourquoi aurait-il besoin de moi ? besoin de mon temps ?

 

« ON A PASSE UN BON MOMENT  »

L'on dit que donner de son temps c'est donner de soi-même

j'essaie de le donner aujourd'hui autant que je le peux,

sans rien en retour, jusque que l'on m'aime

pour ce que je suis je ne demande pas mieux.

Je n'ai pas bien compris mais il n'est pas trop tard

que ce que l'on attendais de moi était juste un peu temps

quelques heures à passer assis tous les deux sur un banc

parfois même sans rien dire ….on a l'impression d'être bavards.

Ce temps que je lui donne je ne le compte pas,

ce qu'en pensent les autres m'indifère totalement

d'ailleurs ces autres sont-ils si différents de moi ?

Ou dépensent-t-il d'une autre façon leur fichu temps.

J'aurais pû bien sûr l'écouler bêtement dans des boutiques,

et qui plus est, acheter et dépenser du fric,

j'aurais pû ne rien faire justement et me dire en rentrant

mais dites-moi aujourd'hui, qu'ai-je fait de mon temps ?

Les heures ont passé et le parc se vide,

« il est temps de rentrer » lui dis-je, il y a Pierre m'attend,

nous reprenons le chemin à l'inverse d'un pas rapide,

contents d'avoir passé ensemble un peu de temps.

« même si on n'a pas abattu un arbre aujourd'hui », me dit-il

« on a passé un bon moment ! »

 FIN

 

 Texte de Marina. N'oubliez pas votre commentaire. Merci