Marina s'interroge toujours au moment de l'apéro. Ca lui arrive de pencher pour l'un et pour l'autre. Et vous ? Non ?

 

Entre Kir et Mojito

 

Mon cœur balance toujours au moment de l'apéro

entre le Kir ou bien le Mojito !

vais-je prendre un Kir qui me rappellera le Chanoine ?

où vais-je me laisser tenter pour un p'tit Mojito ?

L'un à l'Aligoté tout frais sorti du frigo

ou l'autre au p'tit rhum qui vient direct de la Havane !

 

Le Kir se boit à toutes les occasions, les noces, les baptèmes , les fiancailles

le Mojito c'est plus sous les soleil d'été et les doigts d' pieds en éventail

attention de bien doser le cassis, juste mais pas un poil de trop

comme pour l'Angostura : juste 4 gouttes dans le Mojito !

 

Ça m'fout toujours mal à l'aise quand certains bars proposent

leurs Kir à toutes sortes de machins-choses

un Kir se doit d' être une préparation de cassis et de blanc

pour nous « bourguignons » il ne saurait en être autrement.

un p'tit Kir sur le Port

 

Le Mojito, béni soit le cubain qui inventa ce cocktail

suffit de faire pousser la menthe et les citrons

avoir toujours sous la main un Havana et des glaçons

et … hop !! le tout dans un grand verre avec une paille !!

MOJITO

 

vous m'direz qu' être toujours entre Kir et Mojito

c'est comme être toujours le cul entre deux chaises

mais ne plus savoir si je suis havannaise ou dijonnaise !

ya comme qui dirait un malaise !

Du coup : Hep ! barman, donnez moi les deux ….illico  !

 

FIN

Texte et photos de Marina. N'oubliez pas votre commentaire. Merci.